Cercle d'histoire de Sézanne et ses environs

Année 2012

bulletin 25

  Bulletin 25.                                               

                                         

                                                Les seigneurs de Vindey.

 

  

   Dès le XIV°siècle on note la présence de seigneurs à Vindey-le-Grand, Vindey-le-Petit et La Cousture, lieu-dit dont les constructions disparaissent avant le XVII°siècle.

 

   Jean de Montmort est seigneur de Vindey au XV°siècle puis Antoine de Montaigu au début du XVI°siècle. Par l'intermédiaire de dame Antoinette de Lespinasse, la famille de Torcy tient la seigneurie de Vindey jusqu'au début du XVII°siècle.

 

   La famille de Ravenel possède la seigneurie au XVII°siècle. Complètement ruinés, les descendants Ravenel vendent leurs possessions à Marius-Basile Morel de Boistiroux le 29 septembre 1681. Les descendants Morel vont se succéder à la seigneurie jusqu'à la période révolutionnaire. le dernier seigneur, Charles-Gilbert Morel, décèdera en 1842 à l'âge de 83 ans.

 

   Le château de Vindey, établi sur des fondations de château-fort avec deux grosses tours, des fossés et un pont-levis, est remodelé en 1547 par l'adjonction d'une tour hexagonale servant d'escalier. Tombé en ruines, le château est reconstruit par Charles-Gilbert Morel après la révolution et prend l'apparence d'une grosse maison bourgeoise.

 

   En 1732, le seigneur facilite le rattachement de la chapelle Notre-Dame du Chemin à la cure de Vindey. Cette chapelle, dont quelques ruines subsistent seulement à cette époque, est propriétaire de la ferme de Retortat près de Sézanne.

 

   Possédant de nombreux prés, terres labourables, vignes et bois exploités par les habitants de Vindey, les seigneurs sont aussi propriétaires des pressoirs banaux et même de l'eau de la fontaine du village.